Vous êtes ici : Accueil > Master délocalisé à Port-au-Prince (...)
  • Master délocalisé à Port-au-Prince (2006-2016)

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

     

    Le département de Philosophie de l’Université Paris 8 a délocalisé de 2006 à 2016 une formation de Master intitulée "Logique, Esthétique, Critique du texte" à l’École normale supérieure d’Haïti. 

     

    Depuis la rentrée 2016-2017, un accord de double diplomation a pris le relais : http://www.philosophie.univ-paris8.fr/spip.php?article1208

     

     

    Historique du partenariat entre l’Université Paris 8 et l’École normale supérieure d’Haïti

    *

    ANTÉCÉDENTS

    *

    Les échanges à l’origine de l’actuel partenariat en Philosophie et en Littératures entre l’Université Paris 8 et l’ENS d’Haïti ont débuté après 1986 à l’initiative de Bérard Cenatus (Professeur, Directeur académique de l’ENS Haïti), au sortir de la dictature duvaliériste et avec pour perspective de rétablir l’université haïtienne dans sa valeur et autonomie scientifique et politique. Des cycles de conférences et missions d’enseignement ont été rapidement organisés à l’ENS d’Haïti et à l’Institut culturel français d’Haïti avec le soutien du Service culturel et de la Coopération universitaire de l’Ambassade de France en Haïti cependant qu’un petit nombre d’étudiants boursiers étaient progressivement accueillis en Licence, Maîtrise et D.E.A. à l’Université Paris 8 ainsi que dans d’autres universités françaises (Paris IV, ENS Lyon, Nancy, Tours). Une partie de ces étudiant-e-s s’est engagée dans les études doctorales avec le soutien de bourses doctorales de l’A.U.F. ainsi que d’allocations de recherche dont 3 allocations de recherche obtenues par ces étudiants en sciences politiques (1) et en philosophie (2) au concours des allocations de recherche de l’École doctorale « Pratiques et théories du sens ».

    *

    FORMATION DÉLOCALISÉE « LOGIQUE, ESTHÉTIQUE, CRITIQUE DU TEXTE » DE LA MENTION DE MASTER « PHILOSOPHIE ET CRITIQUES CONTEMPORAINES DE LA CULTURE » DE L’UNIVERSITÉ PARIS 8.

    *

    En 2006 des missions d’enseignement soutenues par l’AUF et coordonnées par Éric Lecerf (MCF Paris 8) ont abouti à la création de la formation délocalisée intitulée « Logique, Esthétique, Critique du texte » à même d’introduire en Haïti une formation diplômante conforme aux normes internationales d’un diplôme de master. Élaborée comme une extension de la mention de Master « Philosophie et critiques contemporaines de la culture » de l’Université Paris 8 et de son équipe pédagogique, la perspective de sa viabilité a été confortée par la promesse d’engagement d’enseignants du département de Littératures de langue française de l’Université de Montréal. Le Service des relations internationales a préparé une présentation de cette formation devant les Conseils centraux de l’Université et la convention passée avec l’ENS d’Haïti qui en découlait.

    En vertu de ces accords, les étudiants inscrits dans cette formation, recrutés annuellement par un concours organisé à l’ENS d’Haïti ont eu entre 2006 et 2015 le statut d’étudiants de Paris 8 exonérés de frais d’inscription. Porteurs d’une carte d’étudiant de Paris 8 ils ont pu suivre à l’École normale supérieure d’Haïti un parcours d’études fixé par convention dont les cours, les directions de mémoires, le suivi pédagogique et administratif, les examens, ont été assurés pour partie par des enseignants du département de philosophie de Paris 8 ainsi que par des enseignants d’autres formations et universités agréés par les coordinateurs de la formation, et pour partie par des enseignants de l’ENS d’Haïti. Les étudiants qui ont validé l’ensemble du parcours d’études ont reçu le diplôme de Master « Philosophie et critiques contemporaines de la culture » de l’Université Paris 8.

    La délocalisation de la formation a reposé pendant toute cette période sur un socle cohérent de missions d’enseignements qui a permis aux étudiants de cette formation de l’Université Paris 8 à l’ENS d’Haïti de suivre pour au moins la moitié de leur cursus une offre de cours proposée et mise en œuvre par Paris 8. Le financement de ces missions a été assuré jusqu’en 2011 par l’AUF (bureau de la Caraïbe), puis, après cette date, sur fonds propres de l’ENS d’Haïti. Des soutiens à cette formation ont été apportés par l’Ambassade de France en Haïti, par des universités autres que l’Université Paris 8 (Université de Montréal, Université Paris 7, Université Paris 3, Université de Bretagne Occidentale, ENS de Lyon), par la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL, Open Société Haïti) et par l’IDEFI-CréaTIC.

    *

    SÉISME DU 12-01-2010

    Le séisme en Haïti du 12 janvier 2010 a fait s’effondrer l’École normale supérieure et a provoqué plusieurs morts parmi les étudiants et personnels. L’Université Paris 8 a accueilli au cours des mois suivants 3 professeurs de l’ENS d’Haïti (Bérard Cenatus, Yves Dorestal, Nadève Ménard) en qualité de professeurs étrangers invités. Un projet FSDIE porté par des étudiants de Paris 8 a contribué à une reconstruction d’urgence de locaux sur le terrain occupé par l’ENS d’Haïti. Une délégation de Paris 8 dirigée par Pascal Binczak (Président de l’Université), s’est rendue en Haïti et a renouvelé par convention, pour 4 années à partir de 2012, la formation délocalisée « Logique, Esthétique, Critique du texte ». L’Université Paris 8 a accueilli au sein de plusieurs de ses formations des étudiants de Master et de Doctorat boursiers du gouvernement français. Une reprise de contacts avec les étudiants et une reconstitution de leurs dossiers pédagogiques et administratifs au sein du logiciel de scolarité de Paris 8 a été entreprise par Lucie Rey (AMN Paris 8) puis finalisée par Aurore Jacquard (ATER Paris 8).

    *

    Une deuxième délégation de Paris 8 dirigée par Danielle Tartakowsky (Présidente de l’Université) s’est rendue en Haïti en 2013 et a confirmé en même temps qu’étendu à d’autres formations (Master de géographie, coopération en Sciences du Langage) les liens avec les universités haïtiennes.

    *

    PROMOTIONS DE LA FORMATION DÉLOCALISÉE « LOGIQUE, ESTHÉTIQUE, CRITIQUE DU TEXTE »

    *

    Année

    Nombre de reçus au concours

    étudiantes

    étudiants

    2006

    50

    13

    37

    2007

    pas de concours

    -

    -

    2008

    40

    7

    29

    2009

    20

    1

    19

    2010

    24

    2

    22

    2011

    27

    4

    23

    2012

    21

    2

    19

    2013

    30

    6

    24

    2014

    31

    8

    23

    *

    ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE

    *

    Ont effectué une ou plusieurs missions en Haïti : M. Bardet (ATER Philo Paris 8), P. Bayard (PR Littérature Paris 8), Z. Ben Ali (PR Littérature Paris 8), A. Birnbaum (PR Philo Paris 8), D. Blittman (PRAG Philosophie, ENS Paris), Ch. Bouissou (MCF Sciences de l’éducation Paris 8), A. Brossat (PR Philo Paris 8), B. Bureau (MCF Esthétique Univ de Bourgogne), Ph. Büttgen (PR Philosophie Université Paris 1), B. Clément (PR Littérature Paris 8), M. Cuillerai (PR Philo Paris 8 / Paris 7), G. Dessons (PR Littérature Paris 8), S. Douailler (PR Philo Paris 8), A.C. Dussault (MCF Philo Montréal), J. Härnsten (ATER Philo Paris 8), A. Fjeld (ATER Philo Paris 7), K. Fradet (MCF Philo Montréal), J. Grondin (PR Philo Montréal), J.Ch. Heilinger (PR Philosophie Université de Munich), Ph. Ivernel (PR Études germaniques Paris 8), A. Jacquard (ATER Philo Paris 8), A-A Kekeh (MCF Littérature Paris 8), M-E. Lapointe (PR Littérature Montréal), M. Kakogianni (ATER Philo Paris 8), P-W Lasowski (MCF Littérature Paris 8), E. Lecerf (MCF Philo Paris 8), F. Lepage (PR Philo Montréal), C. Louis (Philo Paris 8), G. Monette (CC Université Montréal), D. Moreau (PR Sciences de l’éducation Paris 8), E. Méchoulan (PR Philo Montréal) G. Navet (PR Philo Paris 8), Talia Morag (MCF Philo Univ Sidney), Ch. Ndiaye (PR Littérature Montréal), J-H. Paul (ATER Philo Paris 8 / UAG), J. Poulain (PR Philo Paris 8), P. W. Prado (MCF Philo Paris 8), F. Rambeau (MCF Philo Paris 8), T. Ravindranathan (PR Littérature Brown University), M. Renault (MCF Philo Paris 8), P-Ph Rey (PR Anthropologie Paris 8), M. Rinn (PR Littérature Univ. De Brest), A. de Saint-Ours (ATER Philo Paris 8 / Paris 10), T. Samoyault (PR Littérature Paris 8 / Paris 3), A. Sauvagnargues (PR Philo Paris 10), M. Seguy (PR Littérature Paris 8), J. Semadjura (MCF Littérature Montréal), J. Semujanga (MCF Littérature Montréal), N. Setti (PR Études féminines Paris 8), S. Sferco (MCF Philo Univ Entre Rios), F. Simasotchi (MCF Littérature Paris 8), Ch. Tappolet (PR Philo Montréal), E. Tassin (PR Philo Paris 7), S. Vachon (PR Littérature Montréal), P. Vermeren (PR Philo Paris 8).

    *

    Dirigent également un ou plusieurs mémoires de recherche :F. Brugère (PR Philo Paris 8), B. Cany (MCF Philo Paris 8), N. Grangé (MCF Philo Paris 8), N. Y. Kisukidi (MCF Philo Paris 8), M. Kullashi (MCF Philo Paris 8), B. Ogilvie (PR Philo Paris 8), M. Pingeot (PRAG Philo Paris 8).

    *

    DEVENIR PROFESSIONNEL DES DIPLÔMÉS DE LA FORMATION DÉLOCALISÉE

    *

    Parmi les étudiant-e-s qui ont suivi la formation délocalisée 11 ont soutenu ou sont en voie de soutenir un doctorat. Recruté-e-s par les universités haïtiennes ils-elles participent d’ores et déjà au renouvellement du corps des enseignants-chercheurs qui ont refondé l’université en Haïti après la dictature duvaliériste.

    *

     

    Les étudiant-e-s qui ont validé le diplôme de Master enseignent pour un nombre significatif d’entre eux (lettres, philosophie, psychanalyse) à l’Université du Roi Christophe construite sur le Campus de Limonade après le séisme. L’un des docteurs issus de la formation a été nommé Directeur académique dans cette Université. La plupart des autres enseigne dans l’enseignement secondaire haïtien ou travaille dans des associations et administrations haïtiennes. D’autres diplômé-e-s de Master de la formation poursuivent des études aux Etats-Unis et au Canada.

    *

    Les étudiant-e-s qui ne s’engagent pas dans la rédaction d’un mémoire de recherche mais valident leur M1 avec le diplôme de maîtrise de philosophie s’engagent eux-elles aussi dans l’enseignement et dans des associations ou administrations haïtiennes, ou encore opèrent des réorientations (droit et administration publique).

    *

    INSERTION DANS LE MILIEU DE LA RECHERCHE

    *

    Les inscriptions en doctorat d’une partie des diplômés de la formation ont renforcé d’une manière importante le vivier des chercheurs et jeunes chercheurs à l’intention des universités haïtiennes. Cette insertion a été soutenue par le « Laboratoire d’études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (LLCP EA 4008) » et l’Équipe de recherche « Littérature, Histoires, Esthétique » (EA 7322) de l’Université Paris 8, le « Laboratoire de changement social et politique » (LCSP EA 7335) de l’Université Paris 7, les chaires de recherche du département de Littératures et de langues du monde de l’Université de Montréal. Un Centre de recherche en Histoire Contemporaine d’Haïti a été créé à l’ENS d’Haïti en 2014 dont le site Internet est actuellement hébergé par le LCSP : http://histoirecontemporainehaiti.lcsp.univ-paris-diderot.fr/Partenaires

    L’un des jeunes docteurs en philosophie de l’Université Paris 8 issu de cette formation, Edelyn Dorismond, a été élu en 2016 Directeur de programme au Collège international de philosophie : http://www.ciph.org/spip.php?page=quisommesnousdetail&id_personne=1721

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page